Les boissons alcoolisées affectent la puissance !

Tout le monde connaît le fait que l’alcool éthylique est un véritable poison et affecte de manière destructive tous les organes et systèmes du corps humain. Le système reproducteur masculin des hommes n’est pas une exception. Beaucoup de gens pensent que puisque les représentants du sexe fort n’ont pas besoin de porter un enfant, l’alcool n’affecte en rien leur santé sexuelle, cependant, c’est une idée fausse sérieuse.

Les gens savent depuis longtemps que les boissons alcoolisées affectent négativement l’érection et la libido. Parmi les médecins du monde antique, la phrase s’est répandue: « Le vin suscite le désir, mais le prive de la possibilité de le réaliser. » Il est de notoriété publique que l’alcool éthylique est un poison et affecte de manière destructive tous les organes et systèmes du corps humain. Et le système sexuel masculin ne fait pas exception. Beaucoup de gens pensent que puisque les représentants du sexe fort n’ont pas besoin de porter un enfant, l’alcool n’affecte en rien leur santé sexuelle, cependant, c’est une idée fausse sérieuse.

L’alcool peut-il améliorer la puissance?

De nombreux représentants de la population de notre planète croient que de petites doses d’alcool améliorent la puissance et augmentent le désir sexuel. Ceci est vrai, cependant, avec une très grande réserve. Tout d’abord, il convient de rappeler que la dose doit être très faible: environ un verre – deux le soir avant les rapports sexuels. Cela soulage le stress, augmente l’activité sexuelle, provoque le flux sanguin vers les organes pelviens. Cependant, une consommation régulière et constante d’alcool entraîne éventuellement un dysfonctionnement du système reproducteur, une diminution du désir sexuel et une dépendance à l’alcool.

Quand pouvez-vous avoir des problèmes de santé?

Après avoir dépassé la dose maximale d’alcool, un homme a de sérieux problèmes avec la puissance et la santé masculine en général. Il y a une augmentation du temps d’excitation, il y a des problèmes avec le maintien d’une érection. Avec l’alcoolisme chronique, dans la plupart des cas, le désir sexuel complètement perdu, diminue considérablement la qualité de l’érection, le développement de l’infertilité. L’un des organes les plus vulnérables à l’alcool est le foie. Avec la destruction du foie, beaucoup moins d’hormones sexuelles pénètrent dans le sang de l’homme, ce qui conduit à une faiblesse sexuelle.

A quel âge les hommes ont-ils le plus souvent des problèmes dans la vie sexuelle?

Les hommes qui abusent de l’alcool, déjà à l’âge de trente ans, ont des problèmes assez sérieux dans la vie sexuelle. Selon les statistiques, environ un tiers des hommes qui ont consommé de l’alcool ont perdu leur pouvoir masculin et sont devenus plus tard stériles. Et ici la qualité des produits est absolument sans importance – les problèmes et les maladies viendront quand même. Il convient de noter que l’alcool avec le temps réduit la sensibilité des terminaisons nerveuses. Les récepteurs tactiles commencent à fonctionner plus mal, de plus en plus de terminaisons nerveuses cessent de ressentir les impulsions qui conduisent à l’excitation.

L’alcool affecte non seulement la puissance

L’alcool affecte également fortement la qualité du sperme. Sous l’influence de l’alcool éthylique, ils deviennent lents et changent de structure, devenant des spermatozoïdes plus pathologiques. Tout d’abord il faut mentionner la soi-disant «conception ivre», quand au moment de la conception de l’enfant, un parent ou les deux étaient saouls.

Quelles conséquences peut avoir la conception dans un état d’ivresse?

Le sperme est toujours entièrement mis à jour en moyenne tous les trois mois. Cependant, même après s’être abstenu de l’alcool, si la conception s’est produite dans un état d’intoxication, les chances d’un enfant malsain sont assez grandes. Normalement, les spermatozoïdes mâles contiennent environ 25% de spermatozoïdes malsains, mais leurs chances de féconder l’ovule sont beaucoup plus faibles que dans les spermatozoïdes sains. Et l’alcool éthylique rend possible des conditions égales pour tous les spermatozoïdes, augmentant les chances de fécondation d’un ovule par un sperme malsain et la naissance d’un enfant défectueux.

Alors, comment éviter l’impuissance?

Ainsi, il est évident que l’utilisation de l’alcool ne favorise pas seulement l’activité sexuelle, mais qu’elle affecte négativement le pouvoir masculin. Par conséquent, afin de maintenir la santé intime et le désir sexuel pendant de nombreuses années, la consommation d’alcool doit être minimisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *