Est-ce que des médicaments tels que le Viagra, le Levitra ou le Cialis peuvent-t-ils provoquer une dépendance ?

Presque tous les hommes qui prennent les médicaments pour une bonne érection se posent la même question : « Est-ce que le Viagra, le Levitra et le Cialis provoquent-t-il la dépendance ?» Cela s’applique non seulement aux médicaments cités – le marché pharmaceutique est suffisamment saturé avec divers moyens pour augmenter la puissance la même question. Il est nécessaire de donner une réponse raisonnable. Bien sûr, c’est juste un mythe. Il n’y a pas de données scientifiquement confirmées qui pourraient mentionner la dépendance au Viagra ou à d’autres médicaments similaires. Pour argumenter cette affirmation, il est nécessaire de comprendre le principe de ce médicament.

C’est clair comme le jour que le citrate de sildénafil, l’ingrédient actif du Viagra, est un médicament pour le traitement de la dysfonction érectile et de la faiblesse sexuelle. Le plus souvent, il est produit sur le marché pharmaceutique, sous forme de comprimés, dans une teinte bleue. Sildénafil a fait ses preuves du meilleur côté, montrant d’excellents résultats dans la lutte contre les désordres sexuels et l’impuissance. Sur la base de la substance active Sildénafil, de nombreux médicaments similaires au Viagra ont été produits. Ce sont les produits par des sociétés pharmaceutiques en Inde. Il en va de même pour le Tadalafil (Cialis) et le Vardénafil (Levitra). Eh bien, selon les instructions de nos médicaments, la substance active est capable de restaurer efficacement l’érection, fournissant une réponse naturelle à la stimulation sexuelle. Le mécanisme physiologique de la fonction érectile est basé sur la libération d’oxyde nitrique dans les corps caverneux du pénis, avec l’excitation sexuelle.

Ainsi, le Levitra, le Viagra et le Cialis ne provoquent pas de dépendance, car ils ne concernent que le flux sanguin génital et non sur les récepteurs dans le cerveau, dans lequel il existe des processus qui contribuent à la dépendance, la tolérance et l’apparence physique en fonction du médicament. Ce sont des médicaments (antidépresseurs, analgésique) qui contiennent des drogues et autres substances similaires dans les effets. La vente et l’utilisation de stupéfiants sont soumises à un contrôle strict de la loi. Et il est irréel de les trouver en vente libre. Ni les supermarchés en ligne, ni les pharmacies en ligne ne vous offriront ces médicaments. Mais vous pouvez facilement trouver les moyens d’éliminer la dysfonction érectile. En résumé, nous pouvons conclure que le Viagra, le Levitra et le Cialis ne provoquent pas physiquement de dépendance.

Des nombreux tests et des études scientifiques ont documenté le manque de développement de la dépendance au Sildénafil, au Tadalafil et au Verdenal. Ces médicaments ont peu d’effets secondaires et de contre-indications sévères. Cependant, les producteurs n’ont pas accordé suffisamment d’attention au fait qu’en plus de la dépendance physiologique, dans de rares cas, une dépendance psychologique peut se développer. C’est-à-dire qu’une personne qui prend ces médicaments pendant longtemps peut devenir dépendante d’un niveau psychologique. Ceci est un problème assez grave, mais susceptible d’être traitée au moyen d’un thérapeute qualifié de séances. Sur cette question, les médecins américains ont effectué des recherches : a interviewé 150 hommes qui ont pris du Viagra, a constaté que, au début de la réception, les patients ont manqué une dose de 25-100 mg, et après un an et demi, ils ont augmenté la dose à 50 milligrammes. Dans le même temps, les scientifiques ont échoué à identifier la relation entre la fréquence de la consommation de ces médicaments et l’augmentation de la dose. Par conséquent, il est essentiel au moment de choisir les moyens d’améliorer la puissance, les comprimés pharmaceutiques négocient individuellement et ne pas dépasser les normes recommandées.

Il y a l’information selon lesquelles les personnes qui se considèrent dépendant de Levitra, étant confiant qu’elles utilisent une substance excitante, ont eu une érection puissante et saine. Ces études ont clairement démontré que Levitra n’est pas addictif, ni d’autres médicaments similaires pour améliorer la puissance. La dépendance provoque une érection merveilleuse et une intimité de haute qualité. Mais c’est un autre sujet pour notre conversation.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *